« Les catacombes de l’oubli »

un jour de plus un jour de moins
petit a petit les souvenirs s’effacent
les cinq étapes sont passés
Il ne reste que le vide
le Vide et l’Hypocrisie

Hier un signe
un rappel venu du passé
les deux chemins se sont écartés
il est temps de jouer la grand’scene
Dégaines ta meilleure arme
Brandis ton bouclier
L’échec critique est déjà tombé
Le d100 est en train de tourner

Dans certaines cultures le présent est un acte d’obligation
Il force celui qui le reçoit
Il le contraint
Il peut aussi signifier le début ou la fin
Il marque un passage vers une autre étape
Un peu comme le Trésor a la fin d’une Quête
On l’attendait on le désirait
On est venu pour lui
Et pourtant une fois reçu il signifie la fin de l’aventure
Tu as beau compter tes pièces avec bonheur
Il ne reste plus qu’a ranger les dés et rentrer chez soi
Seul

Mon heaume
je l’ai enfin retrouvé
maintenant je suis complet
Prêt a affronter demain
Mais demain c’est aujourd’hui
et j’ai déjà gagné
Apres avoir traversé le miroir
Tout recommence

Parfois le héros a ce sentiment familier
Que la quête est un remake
Qu’il n’a non pas traversé un miroir
Mais le Fourth Wall
Il réalise alors qu’il ne peut pas perdre
« This is my story »
Et même si le parcours est semé d’embuches
De refus, de déceptions et de bonnes intentions
Il parviendra à ses fins

L’Entrave
Rien n’est facile dans ce monde
Les héros avancent et descendent d’étage en étage
Et perdent petit a petit leurs souvenirs leurs principes
Leur Humanité
Mais il faut avancer
Le trésor est au bout
et même si celui ci est Maudit
« Je regrette le temps ou l’Entrave était de mon propre fait »

Mais il est trop tard
Reculer c’est bon pour les faibles
 » Ni reddition Ni retraite « 
Et malgré qu’ils soient conscient de la Malédiction
Que le but peut détruire tout ce qu’ils ont construit
L’Aventure
Le Frisson qui gonfle leur égo
L’Envie d’avancer
Nous fait relancer les dés
Encore et toujours
Aveugles et Sourds

Engagé malgré le danger
La carte est tracée
Les ennemis terrassés
Les pièges évités
Mais il reste encore le pire des obstacles
La voie sans issue
L’impasse
Le héros n’avance pas s’il n’y a aucune porte

La pièce est vide
Les héros arrêtés
stoppés dans leur aventure
Et les jours passent
Mais a chaque réveil le souvenir de l’échec est effacé
Alors on continue d’essayer
Par Habitude
Avant d’être rattrapés
Par la Lassitude

La porte cachée
La porte invisible
La porte dérobée
La porte cadenassée…
Il faudra toutes les essayer
Les deux Problèmes étant
Les héros oublient chaque porte testée
Et ils ne savent pas que toutes les portes sont piégées
Mais Rien n’est pire, n’est plus insupportable
Que ne plus avancer

« On pourrait défoncer le mur »
« On devrait… »
« Mais ça risque de s’effondrer »
« On sait, on sait tu le répètes sans cesse »
« Moi je vais devenir fou a rester la »
Le Nain dégaine son marteau et se dirige vers le Mur
L’elfe noir sourit « Enfin un peu d’action »
L’halfelin se retourne vers son ami
L’implorant de ses jeunes yeux
« STOP! Je suis sur que l’on trouvera faites moi confiance
Et puis il sera toujours temps de gâcher nos dernières chances en utilisant la manière forte »
L’Eldar savait que son calme ne pourrait bientôt plus apaiser les Héros
Mais aujourd’hui il a devancé la folie et peut retourner a sa méditation
« Chochotte… » marmonne le nain en rangeant son arme

Le Nain ne pense pas aux conséquences et ne préviens jamais mais par chance il agit rarement
Le Drow agit peu mais il chuchote a l’oreille des autres il aime le conflit et pousse ses alliés a trahir leurs principes
Il est exactement a sa place dans ce donjon
L’Eldar représente la sagesse et la bonté mais il est maladroit
Et manque de leadership
L’Humain pense qu’il est le chef
Et l’Halfelin…
L’Halfelin ne parle pas, il n’agit pas il attend et espère qu’il sera utile
Et pourtant il est la clef
Les autres ont oublié qu’ils sont tous la pour lui
Déjà une semaine qu’ils sont coincés ici
Et ce n’est que le début

Il reste le dernier de la bande
Le Golem
Mon préféré, je l’appelle le balai
Il obéit, simplement
et n’a qu’une seule pensée a la fois
Il accomplit sa tache sans émotion
Le temps n’a pas d’emprise sur lui
Et c’est peut être le plus heureux
Si ce n’est le plus utile
Car il permet aux autres d’êtres bruyants

Mais Alors
Pourquoi la porte est elle Visible?
Chaque jour Venec ouvre les yeux
Et l’issue est la devant lui
Mais malgré tout ses talents
Elle reste close
Le Drow sait qu’il ne s’est pas donné a fond
Mais il s’interdit ce point de non retour
Il y a trop en jeu
Se doute t il seulement
Que c’est quand la porte n’apparaitra plus
Qu’ils seront libres

Aldric se souvient
La tête dure mais pleine de souvenirs
Il n’a pas l’habitude de réfléchir
Évidemment en tant que Nain
Il préfère l’action et ne compte que
Sur son Marteau
La malédiction aidant
Il ne reste que les souvenirs
Les plus Vivaces Les plus Forts
Et même un nain sait compter
« Quatre c’est si peu » répète t il
Alors il serre le manche de son arme favorite
Qui sait la Porte va peut être s’ouvrir toute seule

Althare oublie
Chef spirituel du groupe
L’Eldar croit en la bienveillance et la patience
Mais il oublie
Il oublie que son petit groupe ne l’écoute pas
Toujours
Il oublie que leur bêtise ne faiblit
Jamais
Il sait que l’enjeu dépasse cette simple Porte
Mais il oublie
Que l’humilité est confondue avec la Faiblesse

Le Dragon
Derrière la Porte sommeil cette créature
Mythique
Connue de tout les héros
Redouté pour sa puissance
Désiré pour les trésors dont il est le
Gardien
Celui ci se cache et ne laissera pas la Porte s’ouvrir
Car il a peur
Et qui peut l’en blâmer
Il Protège quelque chose de plus précieux
Que tout l’or des Donjons

Le Dragon suite…
Mais pour protéger
Il faut savoir affronter
Faire Face
La Sagesse demande de choisir ses batailles
Le Respect impose de se battre
Aucune Guerre n’est gagné
En étant ignoré

On ne parlera pas de l’Humain
Cette race qui après des millions d’années d’évolutions
A inventé
L’Ennui

Le Dragon …Fin
Il offre une seconde chance
Une Opportunité pour nos héros
D’oublier le Passé
De réfléchir a leur place
Et de ne pas reproduire les mêmes Erreurs
La Porte est ouverte
La Porte est visible
Mais au prix de toute sa Force
Empêche l’Irréparable
Combien de Temps encore
Avant que les Héros ne comprennent
Que le salut réside dans le renoncement
Qu’en épargnant le Dragon
Ils trouveront la Paix

Des mois ont passés
Holin se lève
Regarde ses alliés
Ses compagnons d’armes
Ils ont abandonné tout espoir d’avancer
Et pourtant la solution était devant eux depuis le début
Enfin presque
« Parfois…

Les Yeux s’écarquillent et les têtes se tournent
Personne n’avait jamais entendu le son de sa voix
Même son plus vieil ami Eldar n’a pas eu cet honneur
Après toutes ces années seul le silence caractérisait le petit Halfelin

…pour terminer une quête, clore une aventure
Il faut arrêter de vouloir avancer
Stopper les combats
Et accepter de renoncer
Regardez derrière nous »
Alors la Bande se lève
Et emprunte l’unique chemin qui mène enfin a
La Paix

Les héros sont rentrés chez eux
Avec ce sentiment d’inachevé mais aussi d’avoir fait ce qu’il fallait
Pas un ne sait ce qu’il y avait derrière cette Porte
Ni même pourquoi ou ce qui les a poussé
A faire demi tour
Peut être un jour auront ils une Explication

Loin d’ici
Dans les souterrains du Donjon de l’oubli
Le Dragon se cache
Seul
Seul avec son trésor
Peut être un jour trouvera t il le Héros
Qui ne vient pas le Chasser
Le Héros qui vient le Délivrer
Le Héros qui viendra pour Lui
Celui a Qui il offrira son Trésor
Mais ce jour est encore Loin

Seul dans son Donjon
Le Dragon Pleure

Spaf86aquitaine |
Mr Paul |
Prixcezam2017 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jpmldmm
| Lespritreveur
| feenidsia